Aide

Système d’Evaluation des Performances pour Grimpeurs - Climber Performance Rating (CPR)

Une nouvelle approche d’évaluation et de classement dans le monde de l'escalade.

Pourquoi avoir un système d’évaluation pour les grimpeurs?Retourner aux contenus

Beaucoup de grimpeurs aiment recevoir des feedbacks sur la façon dont ils progressent, la manière dont ils se comparent à leurs amis et aux autres grimpeurs dans leur région ou dans le monde. Et même si la compétition en escalade devient de plus en plus répandue et sera aux Jeux olympiques de 2020, il n'y a pas d'approche standardisée pour évaluer et classer l'escalade outdoor. Certains sites web d'escalade ont des systèmes de classement qui semblent assez arbitraires et ne fournissent aucune preuve statistique ou scientifique pour leur système de classement et ne fournissent donc qu'une valeur très limitée pour mesurer et surveiller les progrès personnels.

L'équipe de theCrag pense qu'un système d’évaluation peut être plus qu'un simple moyen de se comparer aux autres, nous voulons également qu'il soit un moyen de vous aider à évaluer vos propres progrès, afin de vous inspirer à grimper plus fort si c'est votre but et à trouver vos faiblesses et vos forces. Un excellent système d’évaluation devrait fonctionner pour les grimpeurs de tous niveaux, des grimpeurs d'élite aux débutants ainsi qu’aux grimpeurs réguliers du week-end.

Pour les nouveaux grimpeurs, ce devrait être un moyen amusant et facile de suivre leurs progrès, de les encourager et de se comparer à leurs amis. Pour les grimpeurs d'élite, un système d’évaluation peut être une entreprise sérieuse et peut être directement lié à la renommée et à la fortune et, pour la communauté scientifique, c'est une base pour une recherche structurée dans un domaine en pleine croissance.

Graphique: Chronologie CPR de Lee Cujes

Le graphique ci-dessus montre la chronologie CPR de l'un des membres les plus anciens du site, Lee Cujes. Lisez les Explication de la chronologie CPR pour savoir comment interpréter ce graphique et, espérons-le, vous serez aussi enthousiaste que nous pour ce développement.

Buts et défisRetourner aux contenus

L'objectif du CPR est de fournir un système qui reflète aussi précisément que possible vos capacités de grimpe actuelles et peut fournir des prédictions de vos capacités en zones inconnues. Le système d’évaluation doit être lié aux statistiques du monde réel et sur un modèle théorique concernant les capacités de grimpe en rapport avec les niveaux.

Tout le monde ne marque pas ses ascensions de la même manière. De nombreux grimpeurs notent seulement leurs voies enchaînées et pas tous leurs essais. Certains enregistrent uniquement les ascensions les plus «intéressantes» ou mémorables. En outre, chaque ascension est différente, certaines voies sont enchaînées après essai, certaines sont à vue, certaines sont en second, etc., mais le système devrait utiliser tout ce qu'il a en tant que signal, si possible. Donc, le premier défi est d'utiliser autant d'informations fournies, mais pas de pénaliser quelqu'un pour des données manquantes ou incomplètes ou parce qu’il enregistre ou non des voies enchaînées ou manquées. Le système ne peut évidemment pas lire les pensées des gens, et ne peut que voir leur historique d’enregistrements. Il ne sait pas à quel point ils s'entrainent ou s'ils ont été blessés ou mangé trop de pizza. Au final, il repose sur l'enregistrement honnête des données.

Un modèle pour les capacités en escaladeRetourner aux contenus

Après une analyse statistique étendue d'un million d’enregistrements sur theCrag, d’une gamme de grimpeurs de tous niveaux et autres experts sur le terrain, quatre observations principales ont été identifiées et validées comme base du CPR, le nouveau système d'évaluation en escalade.

Facteur de puissance entre les cotationsRetourner aux contenus

Chaque niveau est plus difficile que celui qu’il précède, mais qu'est-ce que cela signifie vraiment? Ce n'est pas tout à fait juste de dire que chaque niveau est un peu plus difficile que le précédant. Fondamentalement, chaque niveau est en fait un ordre de grandeur plus difficile que le dernier niveau, en d'autres termes, l'escalade devient exponentiellement plus difficile à mesure que vous montez dans les niveaux. Lorsque vous regardez un grand nombre d’enregistrements, vous voyez un modèle clair: pour un grimpeur qui vient de marquer ses premières ascensions dans un nouveau niveau, en moyenne, il a besoin de grimper P voies du niveau en dessous pour améliorer ses capacités.

Ainsi, pour chaque voie que vous grimpez, le système vous donne approximativement des points P ^ g - g étant le niveau dans notre système de classement interne, en appliquant certains ajustements décrits ci-dessous, puis les additionne pour obtenir votre score final. Ensuite, le système prend le logarithme de base P et le retranscrit en un niveau significatif. C'est ce qu'on appelle votre “évaluation des performances” (CPR).

En consultant les grimpeurs d'élite, les formateurs et l'analyse statistique, nous avons choisi un facteur de niveau P de 5 dans le système de classement Ewbank. Cela signifie, à des fins de classement, que 5 ascensions d’un niveau donné équivaut à une ascension dans le niveau suivant.

Graphique: Chronologie CPR de Jakob Schubert

Consolider un nouveau niveauRetourner aux contenus

Nous distinguons ici deux aspects, le CPR et votre niveau dans le sens de vos capacités en escalade. Si vous venez de marquer votre première croix dans un nouveau niveau X, la plupart des grimpeurs ne vous considèrent pas comme «un grimpeur de catégorie X». Il y a trop de variabilité, il pourrait s'agir d'une voie facile, de la chance, etc. Mais si vous avez enchaîné quelques voies, il y a un consensus clair que vous grimpez dans ce niveau. Par conséquent, le système applique une petite pénalité afin que vous ayez besoin d'environ trois croix à un niveau donné pour que votre capacité personnelle soit égale à votre niveau personnel. Cependant, en termes de CPR, chaque ascension et chaque croix de n’importe quel niveau compte. Ce nombre de 3 n'est pas fondé sur un principe fondamental sous-jacent, mais plutôt sur le consensus de la communauté des grimpeurs.

Décalage de cotation pour les types de croixRetourner aux contenus

Certaines ascensions sont enchaînées en posant les dégaines, certaines sont à vue, d’autres sont en moulinette, etc. Comment toutes ces informations peuvent-elles être utilisées et normalisées de manière à pouvoir être comparées ? Fondamentalement, les différents types de croix sont plus faciles ou plus difficiles en raison du travail supplémentaire que vous devez faire pendant votre escalade. La recherche d'itinéraire rend plus difficile, donc une voie à vue est plus difficile et vaut plus qu’un enchaînement après essai. L’escalade d’une voie en trad est bien plus difficile en plaçant les coinceurs que de l’enchaîner lorsque le matériel est déjà en place (pink-pointing) et plus encore de l’enchaîner à vue. Si vous avez deux voies avec une difficulté technique identique, mais l'une en escalade sportive et l'autre en trad, le pink-pointing devait être identique au niveau du score, par contre l’enchaînement à vue d’une voie en trad serait plus difficile et vaudrait plus.

A theCrag, nous avons examiné tous les enregistrements et avons constaté des décalages de cotation clairs pour chaque type de croix et qui dépendent également du type d’escalade, sportive, bloc ou traditionnelle, etc. Par exemple, en escalade sportive, vous pouvez typiquement enchaîner une voie d’un niveau 2.1 plus difficile que votre niveau à vue le plus difficile, ou la différence en trad entre un pink-point (matériel en place) et un red-point est d'environ 0.8 degrés (voir le graphique 2 pour plus de détails). Sur la base de cette analyse statistique, nous avons calculé un décalage de cotation qui s'applique à tous les types de croix pour chaque type d'escalade. Ce décalage est ensuite appliqué comme compensation à vos enregistrements pour calculer votre CPR. Notez que lorsque nous disons 2.1, nous faisons référence au système australien Ewbank - mais cela s'applique universellement quel que soit le système de cotation, toutefois chaque système a, dans chaque degrés, ses propres «largeurs» relatives que nous avons ajustées.

Nous avons effectué une analyse statistique approfondie afin de gérer le décalage des croix. Voir l'article Calcul du décalage des croix.

AU
16 17 18 19 20 21 22 23 24 25
FR
5a+ 5b 5b+ 5c 5c+ 6a 6a+ 6b 6b+ 6c 6c+ 7a 7a+ 7b
UKT
4c 5a 5b 5c 6a 6b
YDS
5.8 5.9 5.10a 5.10b 5.10c 5.10d 5.11a 5.11b 5.11c 5.11d 5.12a 5.12b
À vue
Flash
Après travail (red point)
Après travail (pink point)

Graphique: Décalage des croix en trad

AU
16 17 18 19 20 21 22 23 24 25
FR
5a+ 5b 5b+ 5c 5c+ 6a 6a+ 6b 6b+ 6c 6c+ 7a 7a+ 7b
YDS
5.8 5.9 5.10a 5.10b 5.10c 5.10d 5.11a 5.11b 5.11c 5.11d 5.12a 5.12b
À vue
Flash
Après travail (red point)
Après travail (pink point)

Graphique: Décalage des croix en escalade sportive

BLDV
V0+ V1 V2 V3 V4 V5 V6
FB
4C 4C+ 5A 5A+ 5B 5B+ 5C 5C+ 6A 6A+ 6B 6B+ 6C 6C+ 7A
À vue
Flash
Après travail (red point)

Graphique: Décalage des croix en bloc

Ces graphiques montrent comment les ascensions dans chaque type de croix sont évaluées pour votre CPR. À titre d'exemple, en escalade sportive une ascension pink-point d'un 6c+ (FR) équivaut à un red-point d'un 6c, un flash d'un 6b+ et un à vue d’un 6b. Les cases de couleur autour de la table de cotation reflètent ces différences et montrent de combien de degrés chaque type de croix respectif est décalé pour le calcul de votre CPR global.

Les capacités de grimpe régressent avec le tempsRetourner aux contenus

Si vous arrêtez de grimper, vos capacités diminuent. C'est assez évident ! Mais peut-être que vous êtes en train de vous entraîner et si vous grimpiez vous seriez meilleur, ou vous êtes peut-être blessé et vous ne pouvez pas grimper, de sorte que vos capacités devraient diminuer considérablement. Il y a beaucoup d'inconnus pour ce facteur que de nombreux autres systèmes de notation ont introduit, et il est certain qu'il est plus complexe que simplement une coupure arbitraire par date ou période.

La première approche de validation que nous avons essayée était de rechercher des grimpeurs qui, après une pause, sont revenus à l’escalade, et ont déterminé combien ils avaient perdu, mais c'est par sa nature même un ensemble de données incomplètes, et même avec un ensemble de données plus complet ce ne serait pas crédible car nous manquons de visibilité sur les raisons sous-jacentes de l’arrêt.

La deuxième approche consistait à observer un groupe beaucoup plus vaste de grimpeurs qui grimpaient régulièrement et de voir de combien ils progressaient ou ne progressaient pas. Si vos capacités en escalade augmentent chaque fois que vous grimpez, mais qu’elles régressent également au même rythme, alors vous êtes dans un équilibre approximatif et vous «plafonnez» et ainsi un taux de régression peut en être déduit. La réalité est que de nombreux grimpeurs s'améliorent jusqu’à un certain niveau assez rapidement et ensuite plafonnent. Le taux de régression identifié et appliqué par le système à votre CPR est de 0.7 Ewbank par année.

Implémentation du CPRRetourner aux contenus

Après avoir effectué cette analyse approfondie et étant convaincu que le CPR est une valeur ajoutée pour les grimpeurs individuels et la communauté en général, theCrag a décidé de réintroduire un système d’évaluation et de classement pour les grimpeurs. S’appuyant sur une base mathématique et statistique solide, l'équipe de theCrag est vraiment enthousiaste à propos de ce nouveau regard sur les niveaux des grimpeurs et est convaincue que le système d'évaluation et de classement pour grimpeurs peut passer d'une approche arbitraire à une approche scientifiquement et statistiquement rationnelle.

La réalisationRetourner aux contenus

La réalisation de l'approche théorique décrite ci-dessus nécessitait quelques considérations et caractéristiques plus pratiques pour rendre le CPR utile pour chaque grimpeur. Pour sa mise en oeuvre, theCrag a choisi l'approche suivante:

  • Trois CPR distincts pour le bloc (BPR), l'escalade sportive (SPR) et l'escalade traditionnelle (TPR) sont implémentés, car nous avons trouvé d’importantes différences entre ces différents styles d'escalade, et il est trompeur de les combiner en une seule cotation.

  • Tous les types de croix de tous les systèmes de cotation comptent pour votre CPR. theCrag interprète actuellement plus de 20 systèmes de cotation différents de partout dans le monde et les convertit en un système de cotation interne pour l'analyse statistique et les calculs.

  • En tant que grimpeur, vous obtenez un CPR pour chaque style d'escalade dès votre première croix afin de surveiller vos progrès personnels dès le départ. Ensuite, chaque croix dans le style en vigueur compte.

  • Sur votre page de profil, vous verrez toujours votre classement par rapport au niveau le plus dur à vue.

  • Pour les répétitions d'une voie, seule la croix avec le score le plus élevé est choisie. Ensuite, les décalages et la régression sont appliqués. Cela signifie que la répétition d'une voie n'entraînera généralement pas une augmentation de votre CPR.

  • Pour une meilleure compréhension, chacun de vos CPR est transformé à partir d'une valeur interne spécifique à theCrag en une cote de votre système local.

  • Les cotations du consensus de la communauté sont utilisées pour calculer la valeur de chaque croix de vos CPR dans tout type de système de classement. L'utilisation du consensus par opposition à l'opinion réduit - mais n'élimine pas - l'erreur basée sur des voies individuelles cotées faciles ou difficiles.

  • theCrag vous offre un CPR en tout temps et un CPR sur une période donnée, vous permettant de surveiller votre CPR et votre niveau à tout moment (quelle était votre meilleure performance jamais réalisée) et de juger votre capacité de grimpe actuelle.

  • En raison de sa nature hiérarchique, theCrag vous permet de classer vos CPR par falaise, région, pays ou à l'échelle mondiale, ainsi que d’autres paramètres comme le sexe ou l'âge. Cela vous permet de vous comparer à vos amis sur votre falaise favorite ainsi que de créer des classements globaux ou basés sur les concours.

ClassementRetourner aux contenus

Si un grimpeur a une évaluation, alors il existe un classement. En plus d'un classement mondial, vous pouvez voir des classements relatifs aux falaises et créer vos propres filtres de classement.

Technologie flexibleRetourner aux contenus

Nous avons développé la technologie de notation sous-jacente pour qu’elle soit flexible. Par exemple, nous pouvons créer un profil de performance pour une falaise entière.

Graphique: Profil de performances pour les Arapiles.

IntégrationRetourner aux contenus

Pour les blogueurs et les grimpeurs avec des pages personnelles, nous avons créé le système afin que les données CPR soit intégrables. Par exemple, les graphiques de cet article utilisent des composants intégrés.

ConclusionsRetourner aux contenus

L'équipe de theCrag croit qu'en fournissant le CPR à la communauté des grimpeurs, elle leur propose de quantifier leurs progrès individuels au fil du temps et de se comparer à leurs camarades ou à leurs concurrents sur une base solide. Nous pensons également que le CPR ouvrira de nombreuses autres possibilités, comme le support à la recherche scientifique, l'identification d’erreurs de cotation de voies sélectionnées, la comparaison du classement sur différentes régions d'escalade sur une base statistique ou l'évaluation de votre différence de niveau en escalade indoor par rapport à l’escalade outdoor. Vous pourriez même penser à identifier le meilleur grimpeur en dalle sur granit ou répondre à de nombreuses autres questions que vous pourriez vous poser. Nous vous encourageons à nous faire part de vos commentaires et idées, à contribuer à de nouvelles fonctionnalités avec et autour du CPR et aider à façonner l'avenir de l'escalade et la recherche scientifique à ce sujet.

En tant que grimpeur, vous obtenez gratuitement toutes ces fonctionnalités sur theCrag. Il suffit de nous rejoindre maintenant et de commencer à cocher vos ascensions. Votre page de profil vous donne accès à vos CPR et à l'analyse statistique de base.

Noter et partager cet articleRetourner aux contenus

Cette page vous a aidé ? Notez là 

Partager ceci

Deutsch English Español Français Italiano 한국어 中文